Retour à l'accueil Papy-LionVers un autre poème ...

Plutôt vieux, la mine austère
(ça veut dire l’air sévère ;
il fallait faire attention),

c’était un lion solitaire
(il était seul sur ses terres,
c’est la seule explication).

Depuis qu’il était grand-père
(là vous comprenez j’espère),
on l’appelait Papy-Lion :

« Ce surnom ne me plaît guère,
il me met même en colère ;
Je n’ai rien d’un papillon ! »

— Papy-Lion tu exagères !
c’est très gentil au contraire :
tu es papy, tu es lion…

(Ils expliquaient au grand-père
le jeu de mots ; rien à faire :
il entendait « papillon ».)

Assez âgé, l’air sévère
(Il était vieux et austère)
dans son coin, boudait le lion.

RétroChrono 27IX…25X2020 [6VEND…4BRUM229] ChronoLogie

Poèmes pour les enfants et ceux qui l'ont été Vers d'autres  histoires d'animaux Poèmes pour l'école

Liste alphabétique   Liste chronologique   Essai de classement par thèmes

Courriel
Michel ASTRE, Poèmes et chansons pour les cinq saisons.